En avril dernier, j’ai semé de l’épinard Matamor au jardin. Il n’y en avait que dans un petit carré mais l’expérience a été concluante. J’ai donc laissé fleurir puis monter à graines les derniers plants afin d’avoir le plaisir de faire mes semences pour l’an prochain. Pour que l’opération réussisse, les graines ne doivent pas être des hybrides F1.

Épinard en fleur

Début août, j’ai arraché ces pieds fleuris et secs et les ai mis à sécher totalement sous une véranda. J’ai posé les tiges sur un drap afin que les petites graines ne s’éparpillent pas partout. Mi-septembre, voilà ce qu’on obtient :

Installez-vous tranquillement pour émietter toutes ces tiges : faites les rouler entre vos doigts pour récupérer les graines qui sont assez grosses. Voici ma récolte :

Il faut maintenant doucement souffler dessus pour faire s’envoler les résidus de feuilles sèches. Activité d’extérieur s’il en est ! Il faut ensuite mettre les graines dans une enveloppe ou un sachet plastique en n’omettant pas d’indiquer de quoi il s’agit ainsi que la date (certaines graines ne se conservent pas des années).

Et voilà : toutes ces généreuses petites graines seront resemées l’an prochain au jardin et me donneront à nouveau des épinards Matamor sans qu’il m’en coûte un centime.

Si vous aussi vous souhaitez faire vos propres semences, voici un site incontournable et très pédagogique : DIYseeds (disponible en de nombreuses langues dont le français).

3 Comments on “Faire ses graines d’épinard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :