Tadam, quel suspens ! Me voilà de retour à Blois après deux semaines en Bretagne où le temps était encore pire que d’habitude : 4 jours estivaux, épicétou ! Sinon de la pluie, encore de la pluie et des températures inclémentes.

Les uns après les autres, les youtubeurs jardiniers annoncent la perte de leurs plants de tomates à cause du mildiou. Le dernier en date : Rémi du Jardin d’Emerveilles, Rémi le permaculteur qui fait tout pousser grâce à son sourire et ses doigts verts. Il a arraché tous ses plants. Inutile de dire que je tremblais d’inquiétude à l’idée de retrouver les miens, les tout premiers que je sème.

Alors Sandrine, mildiou ou pas mildiou ?

Eh bien non ! Mes chers plants de tomates que je connais depuis qu’ils sont graines ont profité de la pluie sans en pâtir et croulent sous les fruits : tomates charbonneuses, tomates roses, Marmande, Peacevine… il y en a plein ! Pas une seule n’est rouge, même pas légèrement honteuse mais il y en a vraiment beaucoup et je suis très contente. J’ai eu de la chance mais je suis quand même assez fière de moi 🙂 Je les ai chouchoutées depuis mars et j’étais désolée de partir en les laissant sans défense contre le vilain champignon…

Par contre, pour ce qui est du reste, c’est assez pauvre en raison des ravages opérés par les limaces et les escargots depuis mai. Il me reste un malheureux plant de poivron à peine en fleur, aucun concombre, aucune aubergine. Ils ont dévoré tous les semis de navet faits avant de partir, il reste à peine quelques semis de betterave.

J’ai croisé un cornichon (oui, un seul), quelques haricots verts, tous plantés tardivement puisque les premiers semis ont eux aussi été mangés. J’ai dû déliseronner les poireaux. Les plants de brocolis et de chou kale se portent bien. Je vais bientôt récolter les carottes et les oignons semés en mars.

Et vous, mildiou ou pas mildiou ?

11 Comments on “Alors, le mildiou a-t-il frappé mes tomates pendant mon absence ?

  1. Pas de mildiou chez moi 🤞 mais une bête mystérieuse qui s’amuse à couper net les fleurs de mes aubergines et de mes courgettes dès qu’elles éclosent. Puis elle les mange sur place ou alors elles les emporte, en tout cas les fleurs disparaissent.

    Aimé par 1 personne

    • Voilà qui est très étrange… quelle bestiole se nourrit de feurs de courgette ? les limaces ou les escargots ? ah vraiment, potagiste, c’est un boulot à plein temps quand il s’agit de lutter contre tout ce qui se dresse entre nous et la récolte !

      Aimé par 1 personne

      • Je sais c’est dingue, ça fait déjà 13 fleurs de courgettes qui se sont littéralement volatilisées (et 4 d’aubergine). J’imagine bien un oiseau me voler mes fleurs et se barrer avec.

        J'aime

  2. Bonjour Sandrine,
    merci de suivre mon blog.
    A propos de mes plants de tomates : je crois que certains ont le pied noir.
    Ce sont des plants achetés. Je ne produit plus à partir de graines depuis que nous passons la moitié du temps en Bretagne (le jardin est en Région parisienne), donc surveiller les semis à distance, ce n’est pas évident.
    Bonne soirée,
    Mo

    Aimé par 1 personne

    • Bonsoir,
      ah ça, ça n’est pas moi qui te reprocherai de passer beaucoup de temps en Bretagne, même au détriment de tes tomates : quelle magnifique région ! J’ai abandonné les miennes 15 jours mais je les avais bien taillées avant (pas une feuille à moins de 30 cm du sol) et en revenant, elles ont eu droit à un traitement au bicarbonate de soude (je préfère perdre mes plants plutôt que de mettre de la bouillie bordelaise). Et ça va. Eh, ce matin j’en ai même une qui rougit, enfin !

      J'aime

    • Oh oui oui, il faut arrêter car ça ne tue pas que le mildiou, ça détruit aussi tous les bons champignons aux alentours. Tu ne risques pas grand-chose à essayer : 3 cuillerées de bicarbonate + 1 d’huile par litre d’eau, ça se tente.

      J'aime

  3. Le mildiou a frappé mon petit potager, je ne vais pas dépasser le kilogramme de tomates, mais j’ai mangé des fèves et des petits pois cette année.
    A pluche.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :