Vous avez sans doute remarqué que les végétariens mangent bien plus varié que les carnivores. Alors chez nous, on mange de la semoule de maïs (peu consommée en France) et des orties. Je vous ai déjà proposé des lasagnes aux orties, voici maintenant la polenta aux orties et citron confit. C’est simple et très bon, à tout point de vue. Voici les ingrédients dont vous avez besoin :

De la farine de maïs et 4 fois son volume d’eau, des orties, du sel et du citron confit.

Il faut veiller à ne pas ramasser les orties au bord des routes ou chemins en raison de la pollution automobile et de la pisse de chien. Munissez vous de gants, ramassez et lavez les orties avec. Puis hachez-les (les orties, pas les gants).

Il vous faut faire bouillir votre volume d’eau salée et y ajouter la semoule de maïs en pluie en mélangeant constamment au fouet (ou à la mouvette) pour ne pas faire de grumeaux. Ça épaissit vite. Si ce n’est pas de la semoule de maïs précuite ou à cuisson rapide, il faut remuer longtemps pour qu’elle cuise. On peut ajouter une ou deux cuillérées de crème fraîche. Touillez en ajoutant au final une ou deux poignées d’orties (attention, ça pique toujours !) et le citron confit taillé en petits morceaux. La semoule de maïs étant assez fade, on peut se lâcher sur les ingrédients qui l’accompagnent et la relèvent.

Nous avons fait nous même confire le citron dans le sel et c’est excellent !

Vous mélangez tout ça puis l’étalez dans un plat assez grand pour que le mélange s’étale jusqu’à ne mesurer environ que deux centimètres. Puis vous laissez refroidir (ben oui, il ne faut pas s’y prendre 5 minutes avant de manger).

Quand la préparation est froide, vous découpez des bandes que vous faites revenir dans une poêle beurrée ou huilée pendant environ 20 minutes pour qu’elles soient bien grillées.

La polenta nous vient d’Italie. C’est à l’origine un plat de pauvres.
La semoule de maïs est riche en vitamines B3 (formation des globules rouges et fabrication des neurotransmetteurs), en minéraux (fer, magnésium, zinc) et en fibres (fonctionnement du système digestif). Elle est pauvre en sodium et en graisse et ne contient pas de gluten. Elle ne fait pas grossir mais les sauces qui l’accompagnent généralement, si !

Image par 20672 de Pixabay

Quant à l’ortie, elle n’est que bienfait pour votre organisme. Tenez-vous bien : l’ortie contient les vitamines et minéraux dont la carence est la plus fréquente chez l’humain moderne. Dans 100 grammes de feuilles d’ortie fraîche, on a la totalité des Apports Journaliers Recommandés de calcium et de fer, ainsi que 6 fois les A.J.R. de pro-vitamine A et 4 fois ceux de vitamine C (source). Alors, quand est-ce que vous vous y mettez ?

11 Comments on “Polenta aux orties et citron

      • J’avais fait le coup à mon cousin avec les épinards. j’avais préparé une bête salade de jeunes pousses d’épinards, et il s’était régalé. Tout en détestant les épinards ….
        C’est vrai que parfois il vaut mieux ne rien dire;)
        à bientôt Sandrine et excellente journée 🙂

        Aimé par 1 personne

    • J’avoue ne pas savoir… elle a un goût très particulier, reconnaissable une fois qu’on en a mangé une première fois, mais je ne vois pas de quoi je pourrais la rapprocher… (voilà un commentaire qui n’aide pas beaucoup…).

      Aimé par 1 personne

      • Ça et les pissenlits ou encore fanes de radis, je n’ai jamais testé, et je sais bien que je ne ferai jamais manger ça à mon compagnon 😆 par contre mes poules y ont droit, avant hier une mixture avec des orties^^

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :