Si le débroussaillage du week-end dernier a été fatigant, il s’est révélé aussi très profitable. Nous avons dans un premier temps fait apparaitre la façade sud de la maison. Puis dimanche en fin de journée, alors que j’étais éreintée d’avoir joué de la machette et de la fourche pour faire des tas de ronces coupées, Jean-Pierre a sorti la débroussailleuse (oui, bon, ce n’est pas complètement autorisé le dimanche…). Il s’est attaqué au terre-plein près de la grange destiné à garer les voitures. Et derrière : tada !!

Jean-Pierre connaissait l’existence de cette cave mais elle était totalement dissimulée derrière une forêt de ronces plus hautes que nous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :