Avant-hier 3 février 2021, j’ai mis des pommes de terre à germer. Elles le sont déjà un peu, le germe est petit et trapu ce qui est bien. Selon les conseils de Didier de Mon potager plaisir, je les ai placées dans un endroit chaud et lumineux : les germes ne doivent pas peiner à trouver la lumière sinon ils vont « filer », c’est-à-dire devenir longs et fins, ce qui n’est pas bon. Il faut au final des germes de 2 ou 3 centimètres de long, bien collorés (noirs, verts). Didier conseille de les entreposer dans un endroit un peu humide. J’ai donc choisi la salle de bain. Autre avantage du lieu, elles sont à l’abri de notre diable domestique qui a déjà fait tomber le plat de patates douces en train de germer…

Il suffit de les placer verticalement dans une caissette ou une boîte à oeuf pour qu’elles ne se renversent pas.

En les faisant germer avant plantation, on gagne un peu de temps sur la récolte et les plants seront plus forts donc donneront encore plus de pommes de terre. Il faut les mettre à germer un mois et demi avant plantation.

Ces pommes de terre sont des « Charlottes », une variété à chair ferme réputée très productive et résistante au mildiou. C’est une variété semi-précoce. Elle peut se récolter en primeur, entre avril et fin juillet ou pour la conservation, après juillet.

Pour voir la récolte (ma première !), c’est ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :