Janvier, c’est le moment de faire germer les patates douces nous disent les spécialistes. Je suis donc allée en acheter O Pré des Paysans à Blois. On m’y a assuré que ces patates douces étaient bio donc pas d’antigerminatif, c’est mieux pour faire germer… Je n’ai pas vu quelle en était la variété.

Si vous aussi suivez des vidéos pour réussir vos plantations, vous aurez remarqué que pour les patates douces, toutes expliquent qu’il faut bien repérer le haut du bas et mettre le côté pointu dans l’eau. Ouaips…

J’étais donc en face d’un problème : quelle extrêmité immerger ? J’ai choisi pour cette première tentative de ne rien immerger du tout et de placer mes patates douces coupées en morceaux dans une barquette de terreau. J’ai suivi pour ça la vidéo de Mon potager plaisir qui décrit cette technique de germination comme sa préférée. Je les ai beaucoup arrosées comme le préconise le potager d’Olivier. J’ai récupéré de l’eau de pluie pour ça (on n’en manque pas en ce moment !), et j’en ai mis aussi dans une bouteille placée près du radiateur pour les arroser ensuite avec de l’eau tiède.

Barquettes placées dans une grande gamelle pour éviter les fuites, et la gamelle entre fenêtre et radiateur

Les patates douces doivent avoir chaud, entre 20 et 25 degrés : pour faire de grandes et belles lianes à repiquer, c’est parfait. Je n’ai pas cette température-là chez moi et je n’ai pas de serre non plus alors j’ai placé les barquettes entre fenêtre (pour le soleil) et radiateur. Il faut espérer que la minette, qui adore les patates douces, ne viendra pas manger les germes quand ils apparaitront…

J’ai aussi placé une patate dans un bocal, de façon plus traditionnelle.

On peut espérer une dizaine de plants par patate douce et 3 à 4 kilos de patates douces par plant : à nous l’autonomie alimentaire !

Edit du 11/02/2021 :

J’ai ajouté une quatrième patate douce en bocal sur le radiateur car aucune des trois premières n’a germé ! Des racines oui mais pas de germes. Celles placées dans les barquettes sont désormais dans notre chambre car comme prévu, notre diable domestique a fait tomber le plat. Mais comment lui en vouloir…

Pour le résultat de cette germination, c’est ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :