Décembre n’est pas la pleine saison des orties mais au jardin, il y en a toujours. Je profite donc de mon séjur breton pour tâter de la cuisine d’orties grâce à une recette trouvée dans une revue sur l’autonomie. Car en effet, il faut apprendre à profiter de ce que la nature offre avec générosité.

Comme il parait illusoire d’attendre qu’il ne pleuve plus, il faut sabots chausser et imperméable enfiler. Et surtout, ne pas oublier les gants car l’ortie ne vous fera pas de cadeau, même en hiver.

Je n’ai cueilli que les têtes, les toutes premières feuilles du haut, que j’ai placées dans mon panier. La récolte est un peu longue, mieux vaut être bien emitoufflée. Préférez les champs aux bords de routes susceptibles d’être pollués aux crottes de chien et aux restes de pots d’échappement.

Et ça n’est pas fini : il faut ensuite séparer les feuilles des tiges, trop dures. Donc avec vos ciseaux et au chaud (ne quittez pas les gants pour autant !), vous coupez les feuilles que vous rincerez avant utilisation.

Vous incorporez ces feuilles d’orties hachée menu à environ 500 grammes de béchamel. Vous faites tremper des plaques de lasagnes dans de l’eau bouillante pour qu’elles ramolissent puis dans un plat beurré vous déposez d’abord des plaques de lasagnes, puis une couche de béchamel + orties puis une couche de sauce tomates concassées. Vous recommencez l’opération pour finir par une couche de plaques de lasagnes recouverte de fromage râpé. 30 minutes au four à 180°et voilà vos lasagnes d’orties qui ne piquent pas, soyez rassurés.

Il y a plein de bonnes choses dans les orties, plante vivave aux multiples vertus. Naturellement riche en vitamines A, B et C, l’ortie est également fortement minéralisée en fer, calcium, magnésium, potassium et phosphore. L’ortie est donc un excellent complément alimentaire en cas de « baisse de régime », parfait pour l’hiver.

Les ingrédients

  • 200 têtes d’orties
  • Plaques de lasagnes
  • 500 grammes de tomates concassées
  • 500 grammes de béchamel (beurre, farine, lait)
  • Fromage râpé
  • Sel et poivre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :