Le terrain n’est pas encore là mais il faut s’entraîner pour avoir la main verte. Comme nous sommes en novembre, les possibilités de plantations sont restreintes. J’essaie donc l’ail dans le jardin de Blois.

J’ai regardé plusieurs vidéos pour faire au mieux dont : Antoine le Potagiste, Le jardin d’Olivier et Le Jardin éco28. Je n’ai pas acheté d’ail certifié en jardinerie mais je l’ai pris au marché ce matin, chez Vincent. Ce n’est pas le sien, c’est de l’ail blanc qui vient du Tarn. J’en ai acheté 2 grosses gousses pour 3 € en tout. Puis j’ai choisi les caïeux les plus gros, sur le pourtour de la gousse.

Bon, il faut ensuite se relever les manches et netoyer un peu…

Je plante en surface (l’ail doit voir le jardinier partir, dit-on) sur une petite bute car l’ail n’aime pas l’humidité. Il ne faut donc pas arroser.

Et là que voit-on entre deux caieux ? Un ami qui vient m’aider !

J’ai planté 9 caieux à environ 15 centimètres de distance. Au bout de la rangée, j’ai planté quelques bulbes de dahlias récupérés dans le bac en ciment sur le seul dahlia qui a bien voulu fleurir cet été. Les fleurs sont violet foncé, genre deuil. J’ai mis un bâton pour servir de tuteur. Je ne suis vraiment pas certaine que ça passera l’hiver.

Ma toute première rangée d’ail…

Edit du 13 mars 2021 : Ratage total : j’ai enlevé tous les caieux aujourd’hui, quelques-uns ont à peine germé après 3 mois et demi en terre. Je ne sais pas ce qui a mal tourné.

A la place, je sème carottes et radis…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :